Accueil » News » On en Coze » Rock Da Club clôture le NL Contest 2013

Rock Da Club clôture le NL Contest 2013

Rock Da Club, DJ Contest & Clubbing. Tel était le nom de la soirée de clôture du NL Contest 2013, organisée par l’association Nouvelle Ligne et BeatBurst, qui s’est déroulée dimanche dernier à La Laiterie, de 22 Heures à 4 heures du matin. Cela fait déjà 2 ans que cette compétition de Djs met un point final au NL Contest, le festival international des cultures urbaines de Strasbourg.

Le week-end du 18 et 19 mai a été riche en émotions, d’abord avec les performances des nombreux riders en tout genre venus au skate-park de la Rotonde pour le NL Contest, mais aussi d’une autre manière à cause des aléas de la météo.

Ceux-ci ont donnés à voir une journée de samedi magnifique et ensoleillée assortie le lendemain d’une journée pluvieuse et froide. Toutes les compétitions du dimanche n’ont donc pas pu être maintenues. Il ne fallait pourtant pas s’arrêter en si bon chemin car la barre des émotions n’avait pas encore atteint son paroxysme.

La soirée Rock Da Club a permis aux spectateurs qui y ont assistés (dont beaucoup étaient au skate-park de La Rotonde juste avant) d’atteindre leur pic d’émotions en encourageant très fortement leurs DJs favoris lors de la compétition à La Laiterie.

15 minutes pour faire vibrer le public

Ainsi, tour à tour, 7 DJs se sont affrontés sur des sets de 15 minutes, donnant le meilleur d’eux-mêmes derrière leurs platines pour faire réagir le public le plus fortement possible en termes de cris, d’applaudissements et de mouvements.

Durant ces 15 minutes, 3 styles de musiques différents se devaient d’être enchaînés de la meilleure façon possible. Au final, c’est à l’applaudimètre et à la puissance vocale que le public décidait quel DJ allait se qualifier pour la suite.

Après chaque prestation, un enregistreur sonore invitait les spectateurs à crier aussi forts qu’ils le pouvaient pour faire gagner leur candidat favori. Ces résultats, en plus de l’avis du jury, ont permis à certains DJs de se qualifier pour le reste de la compétition.

Quoi qu’il en soit, le public était à chaque fois déchaîné. Les gens dansaient, se bousculaient, sautaient et chantaient tous ensemble sur des sets alternant hip-hop, dubstep, électro, rock, ou encore funk. De quoi satisfaire tout les goûts !

Quel est donc le DJ au sons surpuissants qui a réussi à vaincre ses adversaires et gagner ce Rock Da Club 2013 ? Un alsacien sans nul doute, étant donné que 6 DJs sur 7 étaient originaires de la région.

Le gagnant n’est pas alsacien

Eh bien non, il s’agit de Dudy, un DJ originaire de Franche-Comté. Ce dernier n’a pas caché sa joie :

« Je suis vraiment content d’avoir gagné cette année car rien que dire qu’on vient de Franche-Comté, c’est déjà se tirer une balle dans la platine avant même d’atteindre la scène ! De plus, l’année dernière j’étais arrivé en 3e position, ce qui rend cette victoire encore plus importante pour moi. Je suis vraiment sur un petit nuage. »

Dudy a ainsi remporté le gros lot, un Ghetto Blaster, assorti de l’adhésion du public strasbourgeois.

DJ Giobbe et DJ Q, respectivement deuxièmes et troisièmes, ainsi que tous les autres concurrents, n’étaient cependant pas en reste et sont tous repartis avec des t-shirts, des chaussures, ou encore du matériel de DJ et la fierté d’avoir réussi à faire bouger la salle de La Laiterie.

La seconde partie de soirée

Après la compétition, c’est une véritable référence du monde de la nuit qui s’est mise aux platines de la soirée. De 2 heures à 4 heures du matin, c’était Clubbing avec LigOne, le champion du monde DMC 2010.

Composant lui-même ses routines et proposant des prestations extrêmement techniques, LigOne n’y est pas allé de main morte et a fait profiter le public de son art. Son mélange d’électro Rock sur vitaminé a enflammé le public de La Laiterie, déjà bien dans l’ambiance grâce à la compétition qui précédait.

Après la soirée, tout le monde est rentré fatigué, mais heureux. Il faut dire que pour beaucoup, une longue semaine venait de s’achever. Une semaine dédiée aux cultures urbaines, au NL Contest, au plaisir, au spectacle et à la fête.

Une chose est donc certaine, le NL Contest 2014 est d’ors et déjà très attendu. L’édition 2013, quand à elle, ne sera pas oubliée de si tôt.

http://www.beatburst.com/
http://rockdaclub.eu/
http://nlcontest.com/

Article : Philippe Schnee

Photo : Bartosch Salmanski

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Après une première édition, qui a remporté un franc succès, le salon Auto-Moto Classic de Strasbourg revient du 26 au 28 avril au Parc des Expositions.

Le salon Auto-Moto Classic de Strasbourg remet le couvert pour une seconde édition

Après une première édition, qui a remporté un franc succès, le salon Auto-Moto Classic de ...