A Lire!
Accueil » Culture et Société » A fond sur les vélos !

A fond sur les vélos !

Jeudi soir, c’était la 3e soirée Off en prévision du NL Contest 2013 de ce week-end. Après le concert Soul et le vernissage au salon de tatouage Contraseptik, c’est donc un premier avant-goût sportif qui attendait les participants courageux. En effet, un tournoi de Goldsprint a été organisé par Fast sur Place au Mudd Club à Strasbourg.

Goldsprint : Quèsaco? Une course de vélos d’appartements qui en a fait pédaler plus d’uns.

Une première à Strasbourg

Le Mudd Club, lieu emblématique de la nuit strasbourgeoise proposant régulièrement des animations musicale, est l’endroit qui a été choisi pour mettre à l’honneur le Goldsprint, pour la première fois à Strasbourg. Allez, avouons-le, pédaler dans un bar entre deux bières, qui n’en a jamais rêver?

Deux vélos de piste montés sur des rouleaux et reliés à des capteurs étaient donc placés devant un écran géant dans un coin du caveau du Mudd Club. Un chrono était affiché sur cet écran. Le top donné, les concurrents pédalaient aussi vite que la force de leur jambe le leur permettait. Une aiguille bleue et une aiguille rouge, correspondant aux deux vélos de couleur bleue et rouge, s’affrontaient en duel sur le chrono de l’écran et témoignaient du réel effort des participants qui ont, pour ainsi dire, fait exploser les watts.

Ambiance Tour de France

Ils étaient donc 26 jeudi soir (dont 3 filles), à participer au tournoi. La sélection fût difficile, 10 personnes ont été éliminées dés leur premier tour de pédalier. 16 personnes se sont ainsi retrouvées avec brio dans la compétition en tentant d’être le plus rapide sur 250 mètres. Elles ont toutes passé successivement le cap des huitièmes de finale, quarts de finale et demi-finales, jusqu’à arriver à la grande finale sur 500 mètres.

Les meilleurs ont réussi plusieurs fois à passer sous la barre des 10 secondes. Mais 10 secondes, c’était déjà un très bon temps et c’était la moyenne de la soirée. Il faut dire qu’il y avait du choix en tour de cuisse et en force dans les jambes, certains concurrents étant de dignes représentants de leurs clubs de cyclisme respectifs, tandis que d’autres n’étaient qu’amateurs mais n’en déméritaient pas moins.

Tous les participants aux tournois avaient également leurs supporters. Si la décoration n’avait pas été celle du caveau du Mudd Club, il est certain qu’on se serait cru sur le tour de France, au moment ou l’on voit les coureurs passer, tant les cris et les encouragements se faisaient entendre pour chaque candidat.

Le gagnant du premier tournoi de Gold Sprint strasbourgeois se nomme Olivier. Il a remporté la finale sur 500 mètres face à son adversaire Maxime, en 20 secondes et 793 centièmes. Joie non dissimulée pour ce jeune vainqueur :

« L’organisation était nickel, c’est vraiment à refaire ! Merci à Maxime, sans lui j’aurais pas fait ça ! Je lui dois ma victoire de ce soir »

Et cela se comprends ! Tous les concurrents étaient avant tous des amis, et c’est sourire aux lèvres et avec serrage de main en prime, qu’ils entamaient et terminaient chacun leur tour de vélo.

Défis entre amis

Mais mis à part le tournoi, ce premier Goldsprint au Mudd Club était aussi l’occasion de s’amuser et de se faire un défi entre amis. Que ce soit sur 200 mètres, 500 mètres, ou pourquoi pas un kilomètre pour les plus sportifs. Il n’ y avait que deux règles : Avoir les pieds bien calés sur ses pédales et ne pas vomir, le tout étant de bien pousser sur les jambes et de serrer les abdominaux.

Beaucoup de sueur et d’efforts pour les participants et beaucoup de cris pour les spectateurs au final. Mais tout le monde, concurrents comme nombreux spectateurs, avaient un point commun ce soir-là : Le plaisir partagé ensemble. Un DJ assurait par ailleurs une ambiance musicale, pas très loin des deux vélos. Un mélange détonnant donc, peu ordinaire, mais qui a terriblement bien fonctionné.

De quoi redonner envie d’organiser une nouvelle soirée Goldsprint ! Peut-être au prochain NL Contest? Vu le succès de cette première soirée à Strasbourg, ce sera même certainement avant.

Une dernière soirée Off est prévue vendredi 17 mai, juste avant le début du week-end. Et ensuite, place à la glisse pour cette 8e édition du NL Contest au skate-Park de la Rotonde.

Plus d’infos : www.nlcontest.com

Programme des Offs, cliquez ici

 

Article : Philippe Schnee

Photo : Mindan

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Un art d’exister avec « Dépêche-toi de vivre » chez Stimultania

L’Art de vivre, cueillir le jour en proclamant Carpe Diem et se rappeler du retranchement ...