A Lire!
Accueil » News » On en Coze » Tremplin décibulles : les nominés

Tremplin décibulles : les nominés

Plus d’une soixantaine de groupes ont répondu à l’appel du tremplin Décibulles permettant aux groupes régionaux émergents de se produire lors du festival qui aura lieu du 12 au 14 juillet 2013.

L’association Décibulles a donc retenu 8 groupes pour participer au Tremplin qui aura lieu les 15 et 16 février prochains au café-concert Le Freppel, à Saint-Martin dans le Val de Villé (entrée gratuite).

Venez soutenir vos favoris ! En effet, les 3 groupes finalistes seront invités à ouvrir les festivités de la 20ème édition du festival Décibulles 2013.

Vendredi 15 février

21h30 – Call Me Cherry

Venus d’horizons et de styles différents les membres de Call Me Cherry ont trouvé un terrain d’entente musical : un style pop/rock/soul. Dès le début, ils décident de jouer des compositions originales créant ainsi leur propre univers. Call Me Cherry c’est l’énergie du rock, la voix de la soul et les rythmes du funk.

22h30 – The Walk

The Walk est une formation rock, née de la rencontre d’une voix et d’un instrument atypique, le tarhu. Un entrelacement de cordes, vocales et frottées, portées par une rythmique puissante et raffinée. Une musique atmosphérique ou brutale, qui joue sur les contrastes et l’énergie du son pour créer un univers intime.

23h30 – Dirty Deep

Début 2010, Dirty Deep parcourt les routes pour répandre sa religion : un blues marécageux, gras, variant entre la folk et le rock. Section rythmique faite maison, harmonica, guitare et chant sont leurs moyens de rédemption. Après la sortie de leur premier EP « Wrong Way / I’m going home », Dirty Deep part en tournée l’été 2011 : un road trip qui sera une transaction avec le diable.

00h30 – The Backseat

The Backseat ne passe pas par quatre chemins avec un rock sauvage entre The Hives et Nirvana. Les cinq membres enchainent les morceaux avec une basse vrombissante, un chevauchement de guitares et une voix nasillarde. Préparez vous à transpirer sur cette musique énergique.

Samedi 16 février

21h30 – Meet Me In The Tree

C’est l’histoire d’une rencontre entre trois musiciens strasbourgeois réunis par l’envie de créer un projet musical bien à eux teinté de leurs nombreuses influences comme Arctic Monkeys, Ghinzu et bien d’autres…Ils distillent alors un rock puissant et mélodique, tantôt planant, tantôt percutant, toujours à la recherche de nouvelles sonorités.

22h30 – A Spurious Tale

A Spurious Tale élabore sur scène une musique puissante et haletante fortement empreinte de musique traditionnelle irlandaise qu’ils détournent et réinventent constamment. Les envolées du violon, les nappes enivrantes de la guitare et du l’Uilleann pipes, tout conspire ici à la création d’un espace musical unique dont on ne sort pas indemne.

23h30 – Ernest

Influencés par Andersen et Gainsbourg, Ernest et ses complices se plaisent à faire cohabiter cynisme et onirisme dans une « chanson française d’autrefois » remise au goût du jour. Ernest, vainqueur de la catégorie Meilleur clip aux Hoplawards 2012, est l’ambassadeur d’un bastringue groovy, grinçant, grincheux mais aussi raffiné.

00h30 – The Last Target

Tom et Matthieu étaient des siamois accidentellement séparés lorsqu’ ils abattaient un séquoia au fin fond des forêts canadiennes. Depuis, ils ont gardé de graves séquelles notamment au niveau de l’audition. Résultat, les basses de la Fender résonnent et les baguettes tremblent sur les futs. The Last Target c’est du noisy garage en pleine descente et qui a perdu ses freins.

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Pour ce lancement de saison, l'Opéra National du Rhin et l'Espace Django ont unis leurs forces pour proposer un événement unique et original : le battle de danse Hip-Hop'Era, qui se tiendra le samedi 29 septembre à 19h, dans le cadre de l'ouverture de saison de la salle de concert du Neuhof. 

Le choc danse classique/hip hop à l’occasion du battle Hip-Hop’Era

Pour ce lancement de saison, l’Opéra National du Rhin et l’Espace Django ont unis leurs ...