Accueil » Vie pratique » Festival » Festival scène locale : Les percussions selon

Festival scène locale : Les percussions selon

Scène Locale  fête déjà  sa 5ème édition !

Événement incontournable depuis 2009, le festival Scène Locale consacre la deuxième quinzaine de janvier aux musiciens et groupes locaux qui sont invités à jouer au sein des médiathèques de la Communauté Urbaine de Strasbourg. Forts des éditions précédentes, les bibliothécaires de Strasbourg suivent de très près l’actualité musicale et sélectionnent avec soin leurs coups de cœur.

Par quel phénomène mystérieux se met-on à  taper du pied ? Qu’est-ce qui fait bouger notre corps et accélérer les battements du cœur ?  Le rythme, à coup sûr : les percussions ! Et c’est encore meilleur en concert.

Programmation 2013

L’édition 2013 de la Scène Locale invite à découvrir douze groupes pour qui les percussions sont le centre de la création musicale, celui sur lequel se greffent les voix, instruments, mélodies pour un mélange détonnant, sensible, surprenant, endiablé.

C’est dans un cadre atypique permettant la rencontre et l’échange que le festival met à l’honneur des groupes comme Sokan, groupe franco-burkinabé composé de cinq percussionnistes. Leur répertoire est issu des rythmes traditionnels ouest-africains, qu’ils enrichissent à leur manière par des arrangements où se mélangent à merveille le djembé, le dumdum, le balafon, le bara, la kora, le goni et les chants.

Découvrez également:

    • Ionah : A la croisée d’influences traditionnelles (Inde, Japon) et occidentales.
    • Indika : Groupe de reggae strasbourgeois qui propose une vibe jamaïcaine mêlée d’influences originales.
    • Les Furieuz Casrols : 3 musiciens armés de fourchettes, de baguettes de chambre à air, de sacs plastiques ou de leurs simples mains nues qui vous cuisinent une musique détonante.
    • Les Violons Barbares : Mariage aussi improbable que réussi entre musique bulgare, mongole et rythme méditerranéens.

Cette cinquième édition propose également une création originale de Francesco Rees « Nous les Robots », le tout gratuitement !

Rendez-vous aux Médiathèques André Malraux, Neudorf, Olympe de Gouges, Neuhof, Meinau, Hautepierre Adulte, Ouest, Sud, Cronenbourg, Roberstau, Bibliobus, et la médiathèque Trait d’Union de Reichstett du 12 au 31 janvier !

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Comité des Fêtes de la ville de Saverne, en partenariat avec la ville de Saverne, et en coréalisation avec Produc’son renoue avec les grands spectacles d’été et présentera ainsi du 19 au 28 juillet (relâche les 23 et 24 juillet) une fresque historique trilingue : Si Saverne m’était contée.

Si Saverne m’était contée : une fresque historique trilingue sous forme de spectacle son, lumière et mapping

Le Comité des Fêtes de la ville de Saverne, en partenariat avec la ville de ...