A Lire!
Accueil » News » Nous y étions » Les "méta-machines" envahissent l'Auditorium

Les "méta-machines" envahissent l'Auditorium

La Semaine du Son est un rendez-vous international dédié à la sensibilisation des différents acteurs de la vie sociale à leur environnement sonore. Au programme, des dizaines de manifestations variées. Parmi elles, nous avons choisi de mettre en lumière l’exposition « Méta-machines » proposée par François Klein.

Ce plasticien et sculpteur nancéien présente, au sein de l’Auditorium du Conservatoire de Strasbourg, quelques unes de ses méta-machines les plus marquantes. Depuis quinze ans, ce passionné fabrique des sons de toute sorte grâce au tri sélectif. Une manière originale de sublimer certains déchets de notre vie quotidienne.

Jusqu’au 26 janvier, les visiteurs sont ainsi invités à se laisser entraîner à la découverte de ce véritable parcours sonore. Il suffit d’un simple contact avec ces machines pour imaginer l’histoire extraordinaire de leur naissance.

Plusieurs ateliers de deux heures chacun à destination des classes sont également mis en place. A travers ce concerto mécanique, l’objectif est de montrer de façon ludique le processus permettant l’avènement du son et son voyage jusqu’à nos oreilles, mais également d’expliquer des termes pouvant paraître barbares, tels que la texture ou la hauteur.

Que vous soyez mélomane ou novice en la matière, « Meta-machines » est l’occasion d’une sortie (gratuite) en famille alliant l’utile à l’agréable. N’hésitez pas à venir découvrir ces inventions plus originales les unes que les autres!

 

L’intégralité du programme de cette Semaine du Son est consultable à l’adresse suivante :
http://www.lasemaineduson.org/alsace-programme

 

   

Article et photos par Mathieu Daubry

À propos coze

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Never Ending edging : Des œuvres créés dans le désir, qui suscitent le désir

L’éloge de l’érotisme et de la pornographie à travers une exposition, est un défi qu’Aedaen ...